RSS

Cinémathèques: Une femme est une femme (Jean-Luc Godard, 1961)

28 Dic

Jean-Luc Godard – Une femme est une femme (1961)

Cast: Anna Karina, Jean-Claude Brialy, Jean-Paul Belmondo…

“Angela, tu es infâme. -Non, répond-elle, je suis une femme.” Impertinence qui résume ce film. L’histoire : celle d’Angela qui veut un enfant. Mais Emile n’en veut pas. Alfred, qui est amoureux d’Angela, ne dirait pas non. Angela qui aime Emile refuse Alfred mais fait croire à Emile qu’Alfred lui fait perdre la tête… (allocine.fr)

*** Ours d’Argent, Prix Spécial, au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

*** *** ***

*** *** ***








Comédie ? Mélodrame ? Les deux évidement…

[…] Après l’interdiction de sortie du Petit Soldat en 1960, pour cause de dénonciation des tortures en Algérie, Godard sort en 1961 Une femme est une femme, seconde collaboration avec Anna Karina (après le Petit Soldat donc) qui épousera par la suite le metteur en scène […]

Trois personnages, un appartement, trois actes. A en observer la structure, Une femme est une femme arbore à bien des égards les allures d’un vaudeville. Et c’est bien ce qu’il est. On retrouve les archétypes du genre : mari trompé, amant épris et ingénue séduisante. De cette accumulation de clichés, Godard ne se cache pas. Au contraire, non content de nous infliger la peinture d’un genre plus que formaté, le cinéaste exhibe l’artifice, expose au grand jour le factice. Il s’agit alors moins de l’histoire d’un trio amoureux que d’une réflexion sur l’art de la représentativité. D’ailleurs les personnages eux-mêmes se questionnent soudain à propos de la nature de la situation. Comédie ? Mélodrame ? Les deux évidement, mais avant d’aller plus loin, observons le contexte.






Si la Nouvelle Vague marque si fort les esprits, c’est que ses “militants” travaillent non pas à l’innovation pour l’innovation, mais à une forme de reconstruction des repères filmiques. Ce principe trouvait d’ailleurs un formidable écho dans A bout de souffle, film dans lequel Godard éclatait les interdits narratifs et développait un rythme jusqu’alors inédit. Nous l’avons noté plus haut, Godard est avant tout un auteur “réflexif”, théoricien d’une nouvelle forme de langage.

Depuis les prémices du septième art, des codes d’écritures et de narrations se sont lentement établis, se répandant sur l’ensemble de la production, par le biais de différents penseurs formels (Griffith, Eisenstein et même les frères Lumière). Ainsi donc, le raccord à 180°, le faux raccord, le regard face caméra… sont devenus des sortes d’interdits, des “erreurs” trop voyantes pour le regard des spectateurs. Ces formes d’interdiction s’applique d’autant plus dans la logique du classicisme (hollywoodien ou européen): l’action à l’écran se doit d’être cohérente et compréhensible, la barrière entre l’écran et la salle est nette, la caméra est au service de l’action. C’est bien cette logique narrative que la Nouvelle Vague, et Godard en particulier, tend à mettre à mal dans ses premiers jets, donnant par ce biais naissance à ce que l’on appellera une forme de cinéma “moderne”.
Une femme est une femme s’inscrit directement dans cette mouvance et dans cette réflexion. L’auteur y affirme à la fois ses goûts cinéphiliques (une structure dans la tradition des comédies américaines des années 40-50), son sens du détournement et sa “pensée” d’un cinéma different [… ] Pierre de Parscau
(http://cinecri.artblog.fr/130723/Une-femme-est-une-femme-de-Jean-Luc-Godard/)






Link nei commenti

 
1 Commento

Pubblicato da su 28 dicembre 2010 in Cinema

 

Tag:

Una risposta a “Cinémathèques: Une femme est une femme (Jean-Luc Godard, 1961)

  1. Rod Delarue

    28 dicembre 2010 at 01:44

    Jean-Luc Godard – Une femme est une femme (1961)
    Links “Megaupload” (dvdrip v.o.) all’indirizzo seguente:
    http://scalisto.blogspot.com/2010/12/jean-luc-godard-une-femme-est-une-femme.html

     

Lascia un commento

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...

 
%d blogger cliccano Mi Piace per questo: