RSS

Cinémathèques: Paris nous appartient (Jacques Rivette, 1961)

06 Ott

Jacques Rivette – Paris nous appartient (1961)

Paris nous appartient - J. Rivette

Cast: Giani Esposito : Gérard. Betty Schneider : Anne. Françoise Prévost : Terry.


L’indiscrète Terry, maîtresse d’un journaliste américain, a révélé à ses amants, Juan et Gérard, ce qu’ils n’auraient jamais dû savoir…

« Ce sera le film de notre génération », écrivait François Truffaut au sujet de ce premier long métrage de Jacques Rivette. Tourné avec l’aide de la bande des “Cahiers du cinema” (on y voit Chabrol et Godard) contre le système de production, Paris nous appartient est un des trois films fondateurs de la nouvelle vague (après Le Beau Serge, avant A bout de souffle).

Plus de quarante ans après, on est frappé par la présence des thèmes qui vont revenir dans l’oeuvre de Rivette : le théâtre, le jeu de piste dans un Paris insolite, la menace d’un complot international pesant sur les personnages… La « ténébreuse affaire » qui sert de moteur au scénario n’a rien d’une mystification gratuite, elle traduit les angoisses de la génération du lendemain de la guerre. Et si la post-synchronisation plombe un peu le dialogue, on sent constamment le bonheur (et l’inquiétude) de faire du cinéma. On notera la réplique de Giani Esposito expliquant pourquoi il veut monter “Périclès”, de Shakespeare : « Parce qu’il peint un monde chaotique mais pas absurde, comme celui où nous vivons, qui a l’air de ficher le camp de tous les côtés, mais qui doit savoir où il va. Seulement, il nous le cache bien… ». Bernard Génin (télérama.fr)

***   ***   ***

*** *** ***







***   ***   ***

(…) Rivette fut un critique de cinéma important par sa définition des mises en scène de Hawks et de Rossellini et, sans doute, dès son premier film cherche-t-il à se placer sous ce double patronage du film noir et du néoréalisme ou, plus exactement de la constante menace que l’un fait peser sur l’autre.
Chaque séquence est sous le coup de l’ambivalence : le film noir peut menacer la quête mystique comme la pose théâtrale donner une piste pour l’initiation. Ou encore, comme le dit Gilles Deleuze :
“Chez Rivette, la représentation théâtrale est une image en miroir mais, justement parce qu’elle ne cesse pas d’avorter, est le germe de ce qui n’arrive pas à se produire ni à se réfléchir (L’image temps, les cristaux de temps (p102-103).”

Rivette ne garde des répétitions que la seule séquence où Marina s’interroge sur le sens du vent qui présida à sa naissance pendant la tempête. Le complot imaginé par Philip Kaufman n’était que le délire d’un paranoïaque et lui et Terry s’enfuiront sans autre forme de procès à la fin. Gérard qui dominait Paris depuis les toits du châtelet n’arrivera pas lui au bout de son projet. Chez Rivette donc rien ne se déploie facilement dans le temps : la menace d’un retournement pèse sur chaque séquence.

Ecrit en 1957, tourné en 1958, monté en 1959-1960, Paris nous appartient n’est montré au public qu’en 1961. Chabrol et Godard apparaissent dans la soirée donnée pour Philip Kaufman et Godard fera ensuite un numéro comique à la terrasse d’un café : “Dégueulasse” dira-t-il en s’adressant à Birgita qui refuse de le reconnaître puis : “Voilà c’est tout ce que je sais et ça m’a toujours suffit”.

A noter que dans Va savoir (2001), Rivette réalisera une sorte de Paris nous appartient inversé et joyeux où Camille et Ugo, s’ils ne vaincront pas Paris, réussiront à en sortir plus forts. Jean-Luc Lacuve (www.cineclubdecaen.com)

Link nei commenti

 
1 Commento

Pubblicato da su 6 ottobre 2009 in Cinema

 

Tag:

Una risposta a “Cinémathèques: Paris nous appartient (Jacques Rivette, 1961)

  1. Rod Delarue

    6 ottobre 2009 at 09:29

    Jacques Rivette – Paris nous appartient (1961)
    Link:
    http://scalisto.blogspot.com/2009/09/jacques-rivette-paris-nous-appartient.html

     

Lascia un commento

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...

 
%d blogger cliccano Mi Piace per questo: